Vous êtes ici

Meet the Expert Replay : Manager en étant orienté solutions

Conférence dans le cadre du nouveau cycle de webinaires "Meet the Expert", consacré aux défis de la relation client après la crise du Covid-19, et proposé en partenariat par l'Association pour le Management de la Réclamation Client (AMARC) et l'Executive Education de Grenoble Ecole de Management (GEM).

Découvrez la synthèse & le replay de la première e-conférence du cycle "6 clés pour manager ses clients & collaborateurs à l'heure du déconfinement !", réalisé en partenariat avec nos complices de Grenoble Ecole de Management. 
Avec les interventions d'Agnès Muir-Poulle, Professeur à Grenoble Ecole de Management et de Clément Saint Olive, Co-fondateur de Alenvi.

Agnès Muir-Poulle, Professeur à Grenoble Ecole de Management

S'orienter solution, c'est intégrer plus de confiance et d'autonomie dans son management. L'enjeu est de mettre l'humain au centre, pour faire en sorte qu'il soit toujours une fin et non un moyen.

Cette approche s'appuie sur les apports de la psychologie positive, qui explore tout ce qui favorise le fonctionnement optimal et le bien être des personnes, mais aussi des organisations. On constate que le bien être des individus a un effet direct sur le bienfait des organisations, et par conséquent sur la société.

Adopter une posture de manager orienté solutions, c'est d'abord avoir une certaine vision de l'être humain : toute personne est experte d'elle-même, possède des ressources (connaissances, compétences, qualités, contacts). C'est accepter de changer de paradigme, en quittant l'idée du manager qui sait tout et doit apporter des conseils. C'est aussi chercher à répondre aux 6 grands besoins psychologiques de toute personne : trouver du sens, sentir qu'on a des capacités, avoir des émotions positives, pouvoir faire des choix, être utile en s'engageant, et avoir des relations sécurisantes.

De manière pratique et concrète, le manager orienté solution ne s'acharne pas sur ce qui ne fonctionne pas mais amplifie les expériences réussies. Expert de l'écoute active, il se met au service de l'autre, qui est expert de lui-même pour trouver des solutions. Empathique et chaleureux, il favorise la joie et la fierté de ses collaborateurs, et met en place des rituels d'équipes pour construire des relations sécurisantes. Il identifie et valorise les compétences de ses équipes, et leur donne les moyens concrets de l'autonomie.

Clément Saint Olive, Co-fondateur de Alenvi

Créée en 2016, l'entreprise Alenvi a pour ambition d'humaniser l'accompagnement des personnes âgées. Cette initiative est née de plusieurs constats : le métier d'auxiliaire de vie est méconnu, peu valorisé, avec des conditions de travail peu attractives. Par ailleurs, la formation est centrée sur des gestes techniques et non sur le savoir être, essentiel à ce métier avant tout relationnel. Enfin, le pilotage des activités est centré sur la productivité, avec notamment des logiciels qui optimisent les plannings et limitent la capacité d'initiative des intervenants sur le terrain.

Pour transformer ce cadre de travail et permettre aux équipes d'être plus autonomes, nous nous sommes tournés vers les auxiliaires de vie, plus à même de proposer un modèle d'organisation approprié. Fondé sur le dialogue, notre modèle se co-construit ainsi de manière permanente avec les encadrants. Chez nous, on ne parle pas de managers mais de coachs : leur rôle n'est pas de décider, mais d'accompagner les décisions de ces professionnels de terrain qui ont en eux les solutions, d'intervenir seulement en cas de nécessité, et de soutenir l'autonomisation des équipes.

Chacune de nos 12 équipes (6-8 personnes) organise son temps de travail, établit ses règles, se partage les rôles en nommant des référents pour les différents sujets, et participe au recrutement de nouveaux membres. Pour être orienté solution, il est aussi important avoir les bons outils : plannings collaboratifs, indicateurs partagés…Cela passe également par la formation des managers pour qu'ils adoptent cette posture de coach, et des auxiliaires de vie pour leur permettre de prendre des décisions ou encore de réaliser des feedbacks.

Nous avons établi un questionnaire destiné aux auxiliaires de vie pour cerner leur ressenti quant à leurs besoins et attentes, et nous avons constaté de très bon scores chez Alenvi, en particulier sur les questions de sens. Notre faible taux d'absentéisme par rapport au secteur conforte également notre modèle, que nous cherchons à améliorer en permanence.

Ce cyle de conférences vous est proposé par l'Executive Education de Grenoble Ecole de Management, en partenariat avec l'Association pour le MAnagement de la Réclamation Client (AMARC).
L'Executive Education de GEM accueille plus de 4000 personnes par an dans ses parcours et programmes et met en œuvre des dispositifs de formation adaptés aux besoins des professionnels et des entreprises, en France et à l'international.

En savoir plus