Vous êtes ici

Brèves Novembre 2021

L'œuvre « 5 éléments » sublime le statut de société à mission de GEM

Pour célébrer son statut de société à mission et partager ses cinq engagements avec toutes et tous, Grenoble Ecole de Management a invité le street artiste portugais, AKACORLEONE, à réaliser une œuvre emblématique pour son campus grenoblois, intitulée « 5 éléments ». Visible depuis la rue, l'œuvre est installée sur les vitres au rez-de-chaussée du bâtiment au 12 rue Pierre Sémard, à Grenoble.


L'œuvre s'inscrit dans le prolongement de la série de vitraux réalisée par l'artiste, et fait rayonner les cinq piliers de l'engagement de l'école dans un langage coloré, graphique et métaphorique :

  • La paix économique
  • La transition écologique
  • L'égalité entre les personnes
  • L'éducation pour tous
  • L'éthique et l'intégrité.

Aux cinq causes pour lesquelles GEM et tout son écosystème se mobilisent, l'artiste a ajouté trois valeurs essentielles pour construire un futur durable.

  • La sagesse des enseignants, des élèves et des collaborateurs.
  • La curiosité d'un esprit qui se déverrouille.
  • L'esprit de collaboration.

Derrière le pseudonyme AKACORLEONE se cache Pedro Campiche. Né à Lisbonne en 1985, l'artiste a construit son identité visuelle entre l'analogique et le numérique, se définissant par une forte saturation des couleurs et des formes pour créer des sensations uniques.

Plus d'informations

Un dispositif collaboratif pour lutter contre les violences sexuelles et sexistes

A l'initiative de Grenoble Ecole de Management, le Parquet de Grenoble s'est emparé du sujet de la prise en charge des cas de violences sexuelles et sexistes (VSS). Ce dernier vient de signer une convention de partenariat avec la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP), l'Association France Victimes 38 et GEM, aux côtés de l'Université Grenoble Alpes, Sciences Po Grenoble, Grenoble INP, l'ENSA Grenoble et le CROUS de Grenoble. Objectif : établir un cadre juridique sécurisé pour prendre en charge les signalements de violences sexuelles et sexistes (VSS) subies par les étudiantes et étudiants.
Tout signalement de VSS d'une particulière gravité sera transmis au Parquet qui appréciera les suites à donner au signalement pour ouverture d'une enquête par la DDSP. Les victimes présumées se verront proposer systématiquement un accompagnement juridique et psychologique gratuit par l'association France Victimes 38.

Ce nouveau dispositif collaboratif garantit la confidentialité pour les victimes présumées et les personnes ayant signalé les faits, dans le respect de la procédure judiciaire.

Il est mis en place en parallèle des dispositifs propres à chaque établissement. Celui de GEM permet d'effectuer le signalement via une plateforme sécurisée. Chaque signalement est ensuite pris en charge par la Cellule d'alerte des VSS, lancée par l'Ecole il y a plus d'un an.

Les dispositifs de lutte contre les VSS à GEM découlent de la lutte contre les inégalités femmes-hommes menée par GEM, depuis 2017, et érigée comme l'un de ses cinq engagements phares.

Pour en savoir plus

Deux nouveaux partenaires pour la Chaire Paix économique

Le cabinet de conseil Amplio CatHalyse et Mérieux Nutrisciences rejoignent la Chaire Paix économique de GEM en tant que partenaires.
Pour Dorothée Moyal, Présidente et fondatrice, et l'ensemble des collaborateurs et associés du cabinet « Rejoindre la Chaire Paix économique est une source d'inspiration. Contribuer à la chaire de recherche nous permet, en effet, de générer de nouvelles rencontres, avec une communauté grandissante d'entreprises qui partagent des valeurs, une vision de l'économie et une volonté d'action ; partager entre pairs des expériences de changement profond en entreprise ; se nourrir et nourrir en retour à travers l'ouverture à des cercles et savoirs variés – notamment académiques ; enfin, contribuer à fédérer et faire rayonner des pratiques humanistes, économiquement durables ».

Quant à Nicolas Cartier, Directeur Général de Mérieux NutriSciences confie « Pour le groupe Mérieux, rejoindre la Chaire Paix économique, résonne comme une évidence, et comme un défi. Comme une évidence, tant nous partageons les valeurs promues par la chaire de recherche, en particulier la priorité à l'humain et la conviction que les collaborateurs sont la première richesse de toute entreprise. En lien avec notre mission de santé publique, notre philosophie allie humilité et ambition, tant nous sommes fiers de nos racines et acteurs d'un monde sans frontières.
Cet engagement résonne également comme un défi, car s'adapter aux grandes mutations du monde signifie parfois faire des choix difficiles et revoir nos pratiques. 

Rejoindre la chaire Paix économique, c'est se donner la possibilité de réfléchir à nos actes, de partager avec des pairs, d'explorer et de travailler ensemble à un environnement apaisé. C'est contribuer à réconcilier ces deux mots qui sont trop souvent opposés : Paix et Économie. » 

Plus d'informations sur la chaire Paix économique

Mis à jour le 16 Novembre 2021 à 14h42