Vous êtes ici

Brèves décembre 2021

GEM pose la première poutre de son campus parisien, à Pantin

Le 18 novembre dernier, Grenoble Ecole de Management a posé la première poutre de son futur campus parisien, à Pantin (93500), symbolisant la structure en bois du futur bâtiment Écocertifié E3/C1* et zéro déchet. L'Ecole grenobloise est accompagnée et soutenue dans ce développement par l'agence d'architecte Chartier Dalix, le promoteur PRD OFFICE, l'investisseur La Française, la SEMIP et la Ville de Pantin. Son ouverture est prévue à la rentrée 2023.

6000 m2 à Pantin

Le futur campus de GEM à Paris se veut « Future Proof ». Y seront notamment dispensées les dernières technologies de réalité virtuelle et d'intelligence artificielle, et de nouvelles formes de pédagogie, en particulier la pédagogie par les émotions. Les deux bâtiments éco-construits, scindés par une « faille architecturale », se déploieront sur six étages d'une surface totale de 6000 m2. Ils pourront recevoir 1 500 personnes en simultané et 2 500 étudiantes et étudiants au total par an. Et disposeront d'un auditorium de 300 places, de 20 salles de classes entièrement modulables, d'une grande variété d'espaces de travail, de détente, d'échanges, d'un toit terrasse arboré…

Au-delà, le futur campus de GEM investira un quartier de la Ville de Pantin, profondément transformé ces dernières années, où des acteurs économiques de poids ont choisi de s'y implanter : BNP (Les Grands Moulins), La Banque de France, Hermès, Chanel, BETC (Les Magasins Généraux)…

Grenoble Ecole de Management est implantée à Paris depuis 2014. Elle a d'abord occupé un campus dans le 16e arrondissement (1500 m2 / 500 étudiants / six programmes de formation). Elle a ensuite intégré ses locaux actuels au début de l'année 2020 dans le 14e arrondissement de Paris (2 500 m2 / 1000 étudiants / 10 programmes de formation), en attendant la réalisation de son campus 2023, à Paris-Pantin.

Le campus parisien de GEM permet de développer ses formations à destination des entreprises (formation continue et apprentissage), des bacheliers (avec deux Bachelors) et des étudiantes et étudiants étrangers (avec 3 MSc : Luxe ; Finance ; Affaires Internationales).
*Niveau de performance énergétique excellent, qui donne accès au label E+C-, intégrant des énergies renouvelables et de faibles émissions de CO2.


3 nouvelles nominations à Grenoble Ecole de Management

Quelques semaines après avoir annoncé renforcer ses équipes avec deux nouveaux directeur au comité executif et 6 professeurs, Grenoble Ecole de Management (GEM) annonce une nouvelle série de 3 nominations : 1 Directeur commercial, 1 responsable de programmes et 1 Directeur de campus virtuel.

Pedro Abrantes a rejoint Grenoble Ecole de Management en juillet 2021 comme Directeur du Campus Virtuel, poste où il est chargé de créer et mettre en production un nouvel espace d'enseignement et de sociabilisation pour les étudiants. Formé à l'ITIN/ESCIA puis à l'UVSQ où il a décroché un Master en Management Stratégique et Conduite du Changement, il a conduit plusieurs créations de startups depuis les années 90, dirigé des projets innovants en parallèle de 24 ans d'enseignement et de mentorat en management et création d'activités innovantes.

Vassili Joannidès de Lautour a été nommé à 40 ans pour succéder à Valérie Sabatier à la direction des programmes doctoraux depuis le 1er septembre 2021. Il est professeur à GEM depuis 2009 et dirige le programme de DBA France depuis 2018.
Ancien élève de l'École Normale Supérieure de Paris Saclay et de Sciences-Po, il est également docteur en sciences de gestion, titulaire d'une Habilitation à Diriger des Recherches, entrepreneur et consultant (De Burg & Associés, Sciences-Po Conseil). Ses enseignements et ses travaux de recherches portent principalement sur l'acountability comme pratique quotidienne et sur l'épistémologie.

Thomas Vilcot, à 46 ans, a rejoint Grenoble Ecole de Management depuis le 27 septembre 2021 en tant que Directeur Commercial.
Il a précédemment occupé les fonctions de Directeur du Recrutement pour le Groupe Casino, de DRH France pour les magasins de proximité et de Directeur des enseignes Petit Casino et Casino Shop. Thomas Vilcot a également présidé les centres de formation d'apprentis (CFA) Forma Sup Ain-Rhône-Loire et IFIR, et publié trois ouvrages aux éditions Afnor (Le recrutement responsable, L'apprentissage responsable et Le courage de l'humain). Il est commandant au sein de la réserve citoyenne de la Marine Nationale et Conseiller Municipal.

Mis à jour le 13 Décembre 2021 à 12h02