Vous êtes ici

Trophées des campus responsables : GEM récompensée

Grenoble ecole de management et la comue grenoble rhone-alpes Laureat des trophees Des campus responsables
Publié le
18 Mars 2019

Grenoble Ecole de Management (GEM) a reçu l’un des Trophées des campus responsables pour son initiative en faveur des réfugiés menée en collaboration avec la Groupe de Travail Réfugiés de la Communauté Université Grenoble Alpes. Portés par Campus Responsables, ces Trophées récompensent les meilleures pratiques développement durable de 6 établissements d’enseignement supérieur.

GEM et la Communauté Université Grenoble Alpes, lauréats de la Categorie Impact Positif sur la Société

Selon l’UNHRC, un réfugié sur deux dans le monde n’a pas accès à l’éducation. Environ deux tiers des enfants réfugiés inscrits dans une école primaire n’iront pas jusqu’à l’enseignement secondaire. Seulement 1 % ont accès à l’enseignement supérieur. « L’intégration des migrants dans un nouveau pays passe principalement par l’accès à l’éducation et à une vie professionnelle. C’est une question d’urgence qui ne peut pas attendre une génération ou deux. Cela fait partie des missions de GEM qui place la géopolitique au cœur de sa stratégie et de ses formations » explique Jaclyn Rosebrook-Collignon, Responsable RSE à Grenoble Ecole de Management.

L’intégration des migrants dans un nouveau pays passe principalement par l’accès à l’éducation et à une vie professionnelle

Depuis 2015, en réponse à la crise migratoire, GEM s’est mobilisée pour créer le « GEM Refugee Grant Program ». Ce programme vise à offrir jusqu’à 10 places par an dans les programmes de formation de l’Ecole pour des étudiants qualifiés ayant le statut de réfugiés. Ce dispositif est déployé dans le contexte d’une collaboration avec la Communauté Université Grenoble Alpes, pilote du groupe de travail. D’autres structures et acteurs associatifs (CROUS, le RUSF, l’ADATE, ADA ou APARDAP) effectuent le travail d’accueil et d’accompagnement des étudiants. Cette coopération prend la forme d’un « hub » unique en France qui répertorie les programmes de formation des partenaires.

Lauréats dans les 5 autres catégories

  • Établissement responsable de l’année : ISA Lille – Yncréa - Certification ISO 14001.
  • Diversité, accessibilité et qualité de vie sur le campus : TOULOUSE INP-ENSAT – La recette d’un campus où il fait bon vivre.
  • Implication des étudiants : BDE ENSTIB (École Nationale Supérieure des Technologies et Industries du bois) - Vers une consommation saine et réfléchie, pour la vie !
  • Transition écologique des campus : Université McGill, Montréal, Canada - Vers l’élimination de l’eau Embouteillée.
  • Ancrage local : Université́ Paris Nanterre - Un rucher en plein coeur de Nanterre.

A propos d’UTOPIES

Créé il y a 25 ans par Elisabeth Laville, UTOPIES est le premier cabinet indépendant et think-tank français sur l’accompagnement des stratégies de RSE/développement durable - et l’un des tous premiers dans le monde. Fort d’une cinquantaine de consultants, UTOPIES a pour mission d'ouvrir de nouvelles voies en incitant les entreprises à intégrer les enjeux sociaux et environnementaux au coeur de leur mission, de leur stratégie et de leur démarche d'innovation. Le cabinet est notamment reconnu pour ses travaux sur les stratégies de marques et sur l’innovation positive, mais aussi pour son expertise sur les études d’impact socio-économiques et l’économie locale. Soucieux de s’appliquer à lui-même ce qu’il recommande à ses clients, UTOPIES est certifié Great Place to Work, a également été la première entreprise labellisée B Corp en France, et est par ailleurs en charge du développement dans l’hexagone de cette certification internationale des entreprises engagées. L’équipe d'UTOPIES est présente à Paris, où se trouve son siège social historique, mais aussi à Grenoble et Bordeaux, ainsi qu'à Sao Paulo et à Maurice, depuis quelques années. 

Cela pourrait vous intéresser

  • Société : quels changements à travers l’expérience du Covid-19 ?
    Publié le 05 Mai 2020

    How has society changed because of the Covid-19 experience?

    A new global study aims to understand the impact of the lockdown on our social interactions. How do we live together? Distance ourselves? Connect with each other?

  • Société : quels changements à travers l’expérience du Covid-19 ?
    Publié le 05 Mai 2020

    Société : quels changements à travers l’expérience du Covid-19 ?

    Une enquête qualitative inédite, conduite à l’échelle internationale, mesure l’impact de « l’autre » sur la perception de notre propre expérience. Au 30 avril 2020, plus de 15 pays ont déjà participé, soit 83 personnes.

  • Publié le 16 Mars 2020

    Impact of the coronavirus on the global economy

    According to the figures from mid-March, Covid-19 counted approximately 239,000 infected people and over 9,900 deaths worldwide*. The epidemic has accentuated the uncertainties that exist around the globe. What is the primary impact of the epidemic...

  • Publié le 16 Mars 2020

    L’impact du coronavirus sur l’économie mondiale

    La Chine puis maintenant l’ensemble du monde tente de lutter contre la propagation du Covid-19. Nombreux sont les pays à déclarer l’état d’urgence et à mettre leur économie à l’arrêt. A ce jour, quelles sont les principales retombées de l’épidémie,...

  • Gérer le deuil et la compassion dans le milieu professionnel
    Publié le 18 Novembre 2019

    Managing grief and compassion in the workplace

    The death of an employee in the workplace is a delicate, emotional situation that can be difficult for employees and managers alike. Recent research explores how managers and companies can respond to grief in the workplace and implement...

  • Gérer le deuil et la compassion dans le milieu professionnel
    Publié le 18 Novembre 2019

    Gérer le deuil et la compassion dans le milieu professionnel

    Comment les managers devraient-ils réagir face à la perte d’un collaborateur ? Comment peuvent-ils offrir un soutien aux membres de l’équipe en deuil ? Focus sur le management compassionnel.

  • web série de sept épisodes de sept minutes sur sept entreprises aux modèles alternatifs
    Publié le 24 Septembre 2019

    RSE : Zoom sur des modèles alternatifs probants

    Deux diplômés du MS Entrepreneurs de Grenoble Ecole de Management ont décrypté les rouages d’entreprises plus éthiques. A la clé, la réalisation du web série OtraVia.

  • Sujets sociétaux : l'engagement et les actions de Grenoble Ecole de Management
    Publié le 17 Septembre 2019

    Sujets sociétaux : l'engagement et les actions de Grenoble Ecole de Management

    L’engagement et les actions de GEM dans 4 causes issues des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU : Education pour tous (odd 4) ; Lutte contre les inégalités hommes / femmes (odd 5) ; RSE...

  • Gazi Islam, chercheur à Grenoble Ecole de Management
    Publié le 20 Mai 2019

    Sarcasme et ironie : les nouvelles formes de résistance au travail

    Une recherche, portant sur le lean management, a mis en exergue les formes de résistance au travail face au contrôle des équipes de production. Par extension, cette étude explique comment les collaborateurs contournent aujourd’hui les diktats...

  • Nathalie Belhoste est docteur en science politique et enseignant-chercheur à Grenoble Ecole de Management au sein du département Homme, Organisations et Société
    Publié le 15 Février 2019

    Implantation à l’international: focus sur des facteurs d’échec inattendus

    Certains « global managers », représentants d’une « élite globale », souvent issue des Grandes écoles, bloqueraient l’internationalisation d’une partie des PME et des petits entrepreneurs français.

  • Marcos Barros, professeur associé à Grenoble Ecole de Management, au sein du département Homme, Organisations et Société
    Publié le 19 Novembre 2018

    Industrie du funéraire au Québec : La victoire du pot de terre contre le pot de fer

    Grâce à un mouvement social et citoyen, une fédération de coopératives funéraires québécoises a redistribué les cartes de la concurrence sur un marché libéralisé.

  • Part-Time MBA, GEM
    Publié le 18 Octobre 2018

    RSE : un nouvel indicateur pour le Financial Times

    Avec son édition 2018 du classement EMBA, le Financial Times inaugure un nouvel indicateur : la Responsabilité Sociale d’Entreprise (RSE). Grenoble Ecole de Management (GEM) s’y classe à la 21e place européenne.

  • MS Energie : voyage d'étude au Maroc
    Publié le 06 Juin 2018

    Journée de l’environnement : GEM réduit ses émissions de CO2

    La semaine prochaine aura lieu la journée mondiale de l’environnement. En parallèle, Grenoble Ecole de Management (GEM) sera passé aux énergies vertes depuis 250 jours via l’offre option verte de GEG. L’Ecole a également recyclé 500 équipements...

  • Publié le 06 Décembre 2016

    Uberization Can Also Mean Destruction

    An entire portion of the sharing economy is enabled by “uberized” work forces. Unfortunately, the reality behind uberized work is in fact Taylorism 2.0! We speak with Thibault Daudigeos and Vincent Pasquier who highlight the limits of the sharing...

  • Publié le 06 Décembre 2016

    L’uberisation est également une force destructrice

    Un pan de l’économie dite “collaborative” est porteur d’une uberisation du travail. Or, la réalité de la plupart des emplois uberisés, c’est surtout celle d’un taylorisme 2.0 ! Thibault Daudigeos, professeur associé au Département Hommes,...

  • Research: the impact of performance evaluations on an individual's network.
    Publié le 22 Avril 2016

    Research: Positive Performance Evaluations Help Employees Develop Internal Networks

    Interactions are an essential part of any organization. Whether it is receiving help from colleagues or gaining access to crucial information, developing a strong internal network makes it easier for an employee to get things done. This latest study...

  • Research: the impact of performance evaluations on an individual's network.
    Publié le 22 Avril 2016

    Recherche : Les salariés reconnus font prospérer leur réseau interne

    Un salarié dont le niveau de performance est reconnu par ses managers étend son réseau de contacts au sein de son entreprise et l'exploite davantage. Dans le cas contraire, il réduit le nombre de ses contacts. C'est la conclusion d'une étude sur 150...