Vous êtes ici

Big data : quand des étudiants se mettent au service des entreprises

Focus sur le Mastère Spécialisé Big Data
Publié le
15 Juin 2018

Face au déferlement de données associé à la transformation digitale, les entreprises ont besoin de développer leur capacité à gérer la masse d’information recueillie. Même en disposant des compétences en interne il peut être nécessaire ponctuellement d’avoir un appui complémentaire. Le Mastère Spécialisé Big Data de Grenoble Ecole de Management propose aux entreprises de soumettre à ses étudiants une problématique big data sur laquelle ils plancheront en équipe. Témoignage de deux entreprise qui ont bénéficié de ce dispositif intitulé « cas fil rouge ».

Pourquoi proposer un cas fil rouge ?

Olivier Allovon, Data Scientist chez Caterpillar nous fait part de son expérience : « Je suis en charge des Big Data au sein de l’entreprise, mais je ne dispose pas d’une équipe qui me permettrait de diversifier les approches. Etant moi-même diplômé du MS Big Data (promotion 2015-2016), il était naturel pour moi de proposer une mission aux étudiants et de mobiliser ainsi une ressource compétente sur ce projet ».

Le cas soumis concernait l’activité de production de l’entreprise : « il s’agit d’améliorer la qualité du processus de peinture de pièces. Certaines nécessitant plusieurs passages avant d’atteindre le niveau de qualité requis. Dès lors, comment limiter le nombre de passage – et donc les coûts – pour réaliser une pièce parfaite ? » C’est sur cette problématique qu’ont planché un groupe d’étudiants.

Le cas fil rouge en pratique ?

Après une présentation par les représentants des entreprises des différents cas proposés, les étudiants se positionnent sur un projet. Ensuite le travail de recherche commence. Olivier Allovon nous explique : « le groupe avait le champ libre pour explorer le sujet. Ensuite nous avons fait des points réguliers pour répondre à leurs questions. »

Pour Christian Baudoin, en charge des marchés électroniques à la Société Générale : « Il y a une phase d’appropriation au début qui peut durer de 4 à 6 semaines. Ensuite les étudiants rentrent dans le vif du sujet avec la phase de recherche sur le développement d’algorithmes pouvant répondre à la problématique proposée ». Au bout de trois mois au total, ils rendent un rapport détaillé.

Conseils pour un cas fil rouge réussi

« Il vaut mieux bien circonscrire le sujet au démarrage, nous explique Christian Baudoin afin de faciliter l’appropriation et l’efficacité des recherches ». Ensuite il faut bien avoir conscience qu’un temps d’adaptation est nécessaire de part et d’autre : « il y a un minimum d’investissement à prévoir de la part de l’entreprise, surtout pendant la phase d’appropriation qui peut nécessiter plus d’un point par semaine. » Pour Olivier Allovon « dans la phase de recherche, les étudiants sont autonomes mais il faut tout de même des points réguliers pour répondre à leurs questions. »

Une étape pour aller plus loin

« Le cas fil rouge m’a permis de multiplier les angles d’attaques et de fermer certaines pistes. J’ai pu ainsi poser des jalons pour aller plus loin » nous dit Olivier Allovon. « Bien sûr trois mois sont trop courts pour répondre complétement à la problématique. Mais je suis content du résultat : le travail réalisé a conforté l’intuition de départ qu’il y a quelque chose à faire dans ce domaine » nous explique Christian Baudoin.

« Mon idée était qu’il doit être possible de construire des algorithmes pour prévoir les fluctuations du marché des changes dans le même esprit que les prévisions météorologiques. Le contexte économique, politique, climatique… tout cela a un impact sur les marchés. Il faut pouvoir prendre en compte le plus grand nombre de données possible, or celles-ci se comptent par milliers : d’où l’intérêt du Big Data. Le travail des étudiants a conforté cette hypothèse et a fourni des arguments tangibles pour mobiliser des ressources en interne pour aller plus loin. » Au final, une mission réussie pour les deux entreprises, qui seraient prêtes à renouveler l’expérience.

Focus sur le Mastère Spécialisé Big Data

Le MS Big Data forme des professionnels du traitement de données – Data Scientist, Chief Data Officer, Data Architect – en les dotant des compétences nécessaires sur le plans scientifique, technologique et managérial. Accessible à un niveau Bac+5 ou Bac+4 avec 3 ans, ce programme permet d’accéder à un niveau Bac+6.

Proposer un cas fil rouge

Vous souhaitez explorer ou approfondir une problématique big data pour votre entreprise ? Proposez votre cas et bénéficiez de l’expertise de nos étudiants. Contactez-nous.

Cela pourrait vous intéresser

  • Caroline Cuny, GEM
    Publié le 20 Décembre 2018

    Droit à la déconnexion : bonne ou mauvaise idée ?

    Par Caroline CUNY Enseignante-Chercheuse à Grenoble Ecole de Management, Intervenante Certificat RH de la Transformation Numérique. Depuis 2017, si vous travaillez dans une entreprise de plus de 50 salariés, vous avez droit à la déconnexion !...

  • journées portes ouvertes
    Publié le 27 Novembre 2018

    Journées Portes Ouvertes 2019

    Venez découvrir les programmes qu'offre GEM dans de nombreux domaines et pour chaque niveau d’étude, ainsi qu’en formation continue. Samedi 12 janvier, à Grenoble et samedi 9 février à Paris.

  • Grenoble Ecole de Management étaye son offre de services corporate
    Publié le 16 Novembre 2018

    Catalyser l’innovation pour les modèles de demain

    Plateformes pédagogiques immersives et expérientielles. Chaire Energy for Society. Chaire Territoires en transition… GEM croise les expertises pour les usages de demain

  • GEM lance le certificat RH de la transformation numérique
    Publié le 15 Octobre 2018

    Les RH : les vrais acteurs de la transformation numérique

    Le nouveau certificat de compétences permet d’acquérir une agilité qui permettra aux responsables RH et managers de devenir les acteurs de la transformation digitale

  • Grenoble Ecole de Management conforte sa formation « achats » autour du processus des achats technologiques.
    Publié le 12 Juillet 2018

    Former les acheteurs technologiques de demain

    Le Mastère Spécialisé® Strategic Purchasing Management forme des managers opérationnels dans le sourcing technologique et les matières rares, exposés aux risques

  • Green Morocco évalue la stratégie de transition énergétique du pays
    Publié le 12 Juillet 2018

    Transition énergétique : le MS Energie au Maroc

    18 étudiants du MS Energie de Grenoble Ecole de Management ont organisé un voyage d’études au Maroc. Schneider Electric, partenaire et financeur du voyage, s’ouvre des pistes vers de nouveaux marchés.

  • Nathalie Devillier, professeur associée en droit du numérique à GEM
    Publié le 11 Juin 2018

    Vidéo : Blockchain et santé, un couple inarrêtable ?

    La technologie de la chaîne des blocs (blockchain) pourrait demain agréger les données de santé des patients au sein d'un système décentralisé et infalsifiable. Mais comme l'explique Nathalie Devillier, professeur associée en droit du numérique à...

  • Publié le 26 Avril 2018

    Managers des SI, pensez-vous design ?

    Les professionnels du digital et des systèmes d’information se trouvent systématiquement confrontés à d’autres univers professionnels. Une collaboration efficace repose sur trois compétences clés: être capable de fédérer des équipes...

  • Profils Asperger : une formation en data avec insertion professionnelle supervisée
    Publié le 06 Avril 2018

    Profils Asperger : une formation en data avec insertion professionnelle supervisée

    74 à 86% des adultes Asperger ne travaillent pas, sont en situation de chômage ou occupent un poste sous-évalué par rapport à leurs compétences (Barnard et al, 2001). En parallèle, 900 000 emplois dans le secteur des data seront non pourvus en 2020...

  • Pourquoi les DRH doivent-elles se saisir du digital ?
    Publié le 26 Mars 2018

    Pourquoi les DRH doivent-elles se saisir du digital ?

    La refonte du MSc IHRM in the digital age de GEM vise à privilégier « l’expérience collaborateurs » pour recruter et retenir les profils les plus pointus.

  • paiement mobile
    Publié le 26 Mars 2018

    Paiement mobile : comment booster son usage ?

    Une expérience positive du paiement en ligne joue un rôle déterminant dans l’adoption du paiement mobile. Quels facteurs incitent ou dissuadent son usage ?

  • Publié le 27 Février 2018

    Recherche : les marques de luxe se convertissent au digital

    Réticentes au départ à s'aventurer dans le digital, les marques de luxe multiplient les initiatives depuis quelques années : elles pourraient réaliser jusqu'à 20 % de leurs ventes online en 2020. Une évolution décrite par Isabelle Chaboud,...

  • Must the U.S. Lead the Digital Revolution?
    Publié le 22 Février 2018

    La révolution digitale ne sera-elle qu’américaine ?

    Face à la Silicon Valley, l’Europe peut-elle prendre le leadership de la révolution digitale ? Tel est le thème de l’une des tables-rondes qui se tiendra du 14 au 17 mars prochain, dans le cadre du 10ème Festival de géopolitique de Grenoble. Engagé...

  • La marque digitale est porteuse d’une réputation
    Publié le 20 Octobre 2017

    Comment prendre le tournant de la marque digitale ?

    Les attributs visuels, de ton, de comportement… d’une entreprise sur les réseaux sociaux deviennent une composante à part entière de la marque digitale.

  • La sursollicitation numérique se caractérise par le trop grand nombre d'informations numériques qui nous assaillent
    Publié le 23 Juin 2017

    Halte à la sursollicitation numérique : guide pratique

    La sursollicitation numérique se caractérise par le trop grand nombre d'informations numériques qui nous assaillent : au travail, dans la vie de tous les jours, lors des loisirs, etc. De cette sursollicitation, qui est devenue quasiment permanente...

  • Renaud Cornu-Emieux, responsable de la Chaire Talents de la transformation digitale, et enseignant-chercheur à GEM
    Publié le 10 Mai 2017

    Le digital : un frein ou un atout pour les RH ?

    DRH, DSI et direction marketing doivent interagir pour construire un projet de transformation numérique, à partir d’un modèle de management agile, en réseau

  • Research: Digital Transformation of the Electricity Sector in France and Germany
    Publié le 18 Octobre 2016

    Transition numérique dans le secteur électrique : Regards croisés franco-allemands sur les défis et opportunités

    Grenoble Ecole de Management et le ZEW, le Centre de recherche économique européenne, réalisent chaque semestre une enquête auprès d’experts du marché de l’énergie opérant dans l’industrie, la science, et l’administration publique en France et en...

  • Publié le 22 Septembre 2016

    Baromètre du Marché de l’Energie : Été 2016

    Transformation numérique dans le secteur de l’électricité : cette édition Été 2016 du Baromètre du marché de l’énergie par Grenoble Ecole de Management sonde l’opinion des experts français de l’énergie au sujet de la transformation numérique du...

  • Federico Pigni, Professor at Grenoble Ecole de Management
    Publié le 01 Juillet 2016

    Recherche : Le big data temps réel, une nouvelle source de création de valeur

    Enregistrés et analysés en quasi temps réel grâce aux progrès de la technologie, les flux de données du big data donnent naissance à de nouveaux services créateurs de valeur. Une étude portant sur 171 initiatives du monde entier décrypte la logique...

  • Renaud Cornu-Emieux, responsable de la Chaire Talents de la transformation digitale, et enseignant-chercheur à GEM
    Publié le 28 Juin 2016

    Création de la Chaire Talents de la Transformation Digitale

    La transformation digitale, cruciale pour les entreprises, déstabilise pourtant nombre d'entre elles. Elles peinent à adopter le modèle digital et, de ce fait deviennent vulnérables, ne serait-ce que parce qu'elles ont du mal à attirer ou à...

  • Publié le 12 Février 2016

    Publication : Big data ou BIG CATA, l'effet Snowden

    En 2015, des millions d'internautes altéraient leurs données ou utilisaient les adblockers. « L'effet Snowden » est engagé et pose un problème sociétal sur la gestion des données, leur protection et utilisation. C'est sur cette thématique que...

  • Publié le 07 Novembre 2014

    Recherche : Effets spéciaux pour le cinéma, l’art de faire collaborer 60 métiers

    Comment les spécialistes des effets spéciaux collaborent-ils sur un même film alors qu’ils appartiennent à 60 métiers différents et sont répartis dans le monde entier ? Deux chercheurs de GEM ont étudié les mécanismes de coordination qui structurent...