RH : savoir s’adapter à toutes les situations

Depuis 2014, Grenoble Ecole de Management propose à ses étudiants, des MSc International Human Resource Management and Organizational Developement et MS Entrepreneurs, un module RH sous forme de business game qui leur permet d’aborder le métier et la gestion de la dimension humaine sous tous ses aspects, quelles que soient la taille et la typologie d’une entreprise. Bien diriger un service RH demande de maîtriser les fondamentaux, mais aussi les imprévus.


Faire évoluer les RH avec l’entreprise

Vous êtes créateur et dirigeant d’une startup et votre entreprise connaît une forte croissance, vous recrutez de plus en plus de personnel pour devenir un jour une belle PME. Avez-vous pensez à l’évolution de vos RH ? « Le problème, est que la gestion et l’organisation des RH dans ce cas sont rarement formalisées et surtout adaptées à l’évolution de l’entreprise. La raison est simple : les fondateurs faisaient tout eux-mêmes. Un audit social et organisationnel est alors nécessaire pour remettre à plat la situation et prendre les mesures d’ajustement adéquates », souligne Ludivine Calamel, professeur à Grenoble Ecole de Management.

Les enjeux sont forts : bien recruter, attribuer le bon salaire, être en conformité réglementaire, etc. Un mauvais recrutement coûte cher et peut impacter la valeur, mais aussi l’ambiance d’une société.

Par ailleurs, une PME d’une centaine de salariés recrute en général un RRH ou DRH qui gère l’ensemble des problématiques liées à la dimension humaine. Plus l’entreprise grandit, plus les salariés travaillant en RH vont se multiplier pour devenir des experts sur une thématique donnée. 

RH : comment gérer les imprévus

« Les étudiants des MSc International Human Resource Management and Organizational Development et MS Entrepreneurs ont des cas à résoudre dans un temps limité, comme l’audit social évoqué plus haut. Mais ils ont en parallèle des rendez-vous improvisés où nous leur soumettons un imprévu à gérer, lié à une demande d’un salarié et qu’ils ont à résoudre  dans un délai très rapide : une problématique de gestion de paie, de congés, etc. », complète Ludivine Calamel. La vie en entreprise n’est pas calme. L’objectif : apprendre à distinguer l’urgent de l’important, à identifier les ressources à mobiliser, à trouver une solution rapidement. « Les étudiants doivent prendre conscience que la gestion des RH ne s’intéresse pas uniquement à la stratégie de l’entreprise, mais comprend aussi des aspects opérationnels fondamentaux pour le bon fonctionnement de celle-ci», poursuit l’enseignante.

Savoir recruter

« Nos étudiants apprennent à définir un profil et une fiche de poste. Ils reçoivent des CV. A eux d’effectuer le recrutement global en argumentant leur choix final», explique Ludivine Calamel. Un jury d’experts intervient en fin de module pour compléter ce qui est vu en cours.

Pour la professeur, l’objectif est clair : que les étudiants possèdent une vision des RH adaptée à la gestion d’entreprises et à l’entrepreneuriat.