Marketing digital : comment la musique crée une meilleure expérience client ?

Caroline Cuny et Marianela Fornerino, professeurs à Grenoble Ecole de Management ont mené une étude sur la manière dont la musique impacte l’expérience client digitale. Leur étude révèle que le son permet une immersion dans le site web, génératrice d’émotions positives. Explications.


Pour tester l’impact de la musique sur l’expérience digitale d’un client, Caroline Cuny et Marianela Fornerino ont travaillé sur la galerie virtuelle d’une artiste peintre. « Corinne Chaussabel-Boisadam peint en musique. Nous avons utilisé le son lorsque ses œuvres sont mises en avant, pour recréer son univers artistique. Nous avons ensuite mesuré l’impact de cet outil marketing sur les internautes », explique Caroline Cuny.

Plonger les internautes en immersion

250 personnes ont été interrogées sur leur impression après avoir visité le site web de l’artiste. Les résultats démontrent l’influence positive du son sur chacun. « Les visiteurs déclarent se sentir déconnectés du monde réel, connectés à l’univers de l’artiste, parlent d’expérience et d’émotions positives qui leur donnent envie de recommander le site et surtout de venir découvrir la galerie physique », précise Caroline Cuny.

La musique permet ainsi aux internautes d’être en immersion dans un autre univers, même de façon discontinue. Elle représente donc un outil marketing simple et peu coûteux au regard de l’utilisation de la 3D, de la réalité virtuelle ou augmentée.

Rester cohérent avec l’image de marque

Pour autant, la musique ne doit pas être utilisée dans tous les cas. Elle est pertinente si la stratégie repose sur un marketing expérientiel et émotionnel pour créer une connexion avec la marque.

« Ce qui est fondamental, c’est de rester en cohérence avec le positionnement de la marque. Le choix de la musique se fera en fonction de ce dernier », conclut l’enseignante-chercheuse.

Référence

Cuny C., Fornerino M., Helme-guizon A., Can music improve e-behavioral intentions by enhancing consumers' immersion and experience?, Information and Management, 2015, vol. 52, no. 8, pp. 1025–1034